Festival jazz en Bretagne - août 2018

 

Accueil
Histoire en images et vidéos
Programmation 2019
Informations pratiques Billetterie & Boutique
Tremplin & Master Class
Newsletter
Devenez mécène de votre festival préféré
Contact
Partenaires
Jazz ailleurs



Programmation 2019



VENDREDI 2 AOUT

19H30 Ultra Renard
Lucas Robin : Violon / Morgan Bonnot : guitare
Priscilla Popiolek : guitare / Benjamin Clément : contrebasse


Lauréat du Tremplin Jazz in Langourla 2018. Des musiciens à cordes et accordés dans un quartet jazz acoustique au répertoire varié passant aussi bien par l'école américaine (Charlie Parker, Clifford Brown, Miles Davis) que par l'école française (Eddy Louiss, Django Reinhardt). Des compositions originales et des standards revisités dans une esthétique contemporaine swing.


21H00 Sébastien Giniaux & Chérif Soumano - « African Variations »
Sébastien Giniaux : guitare & violoncelle / Chérif Soumano : kora

Chérif Soumano, a joué aux côtés de Minino Garay dans le cadre d’un projet sur la fusion de la musique malienne et du jazz, initié par la Diva américaine Dee Dee Bridgewater. Sans doute le joueur de kora le plus doué de sa génération, il s’est également produit au côté de Tiken Jah Fakoly ainsi que sur le dernier projet du bassiste Marcus Miller.
Sébastien Giniaux, est l’un des nouveaux noms incontournables de la scène jazz et musiques du monde en France. On a pu l’entendre aux cotés de musiciens tels que Biréli Lagrène, Richard Galliano, Didier Lockwood… Compositeur et arrangeur il fait également partie du nouveau trio de Stochelo Rosenberg.
Dialogue entre kora et guitare, entre deux continents, deux cultures et deux musiciens virtuoses, «African Variations» est un concentré de surprises. Les musiciens nous transportent aux confins du jazz, de l’improvisation, de la musique classique et des musiques du monde.





22H30 Belmondo Quintet - Feat. Eric Legnini
Stéphane Belmondo : trompette, bugle / Lionel Belmondo : saxophones
Eric Legnini : piano / Sylvain Romano : contrebasse / Tony Rabeson : batterie


C’est le scoop de ce début d’année avec la refondation du Quintet Belmondo. Les Belmondo enchantent la scène jazz depuis le début des années 1980. De René Urtreger à Wayne Shorter, en passant par Dee Dee Bridgewater, Gerry Mulligan ou Michel Legrand, ces deux frères ont tutoyé les plus grands sans jamais perdre leur simplicité ni leur complicité. Ce quintet, avec une rythmique inventive et des solistes aussi rodés et intuitifs que les frères Belmondo, accompagnés d’Eric Legnini, est un véritable bouillon de culture de grande qualité. Deux vents qui par la science de l'harmonie des frères sonnent comme une section de big band revivifiée par la souplesse du jazz et de ses improvisations.




Jam session au Pub Le Narguilé à partir de 23h



SAMEDI 3 AOUT
Tremplin blues jazz au Pub Le Narguilé – 11H30 à 16H
voir la programmation

19H00 La Vie en Rose Trio
Virginie Coutin : chant, percussions / Marie Mercier : chant, piano
Sophie Druais : chant, contrebasse


Ces Ladies issues du jazz ont su marier le mélange des genres. Elles chantent le Paris de Trenet à Gainsbourg, dans un style rétro swing. Avec ces trois chanteuses musiciennes, nous retournons dans les profondeurs des caves enfumées de la grande époque de swing, pour entamer également quelques pas de danse sur les harmonies vocales de musiques plus actuelles.


20H30 Claire Michael Quartet
Claire Michael : saxophones, flûte traversière, chant / Jean Michel Vallet : piano
Patrick Chartol : bass / Geoffrey Cormont : batterie


Découverte par Didier Lockwood, Claire Michael est profondément marquée par la musique de John Coltrane. La sonorité de Claire est douce et puissante. Elle partage une musique raffinée, originale et habitée. En présentant son nouvel album “ L’instant du bonheur ” il émane un profond sentiment de liberté et d’amour de la vie. « Claire Michael, saxophoniste inspirée par son mentor Wayne Shorter distille un délicieux élixir, mélange de jazz spontané et d’une utilisation intelligente des technologies actuelles » - Le Nouvel Observateur




22H00 Raul de Souza Quartet
Raul de Souza : trombone / Leonardo Montana : piano
Glauco Solter : bass/ Mauro Martins : batterie


Tromboniste instrumentiste, Raul de Souza est reconnu dans le monde entier pour son génie musical. Considéré comme le plus grand tromboniste de jazz vivant, il est une figure emblématique de la musique brésilienne et du jazz. Depuis les années 50, il réinvente régulièrement la musique jazz au Brésil. Il a fait ses classes avec Baden Powell, Hermeto Pascoal, Sergio Mendes, João Donato. C’était bien avant la vague planétaire de la bossa nova. Il a côtoyé Tom Jobim, Kenny Clarke, Sonny Rollins, Wayne Shorter, Freddie Hubbard, Cannonball Adderley, George Duke, et, tout récemment Ron Carter. Raul de Souza réalise cette synthèse entre les courants musicaux sans jamais forcer son talent. A 85 ans, il est une légende vivante, considéré comme un virtuose grâce à son phrasé reconnaissable entre tous ainsi qu’à son swing typiquement carioca. Accompagné de la nouvelle génération de musiciens brésiliens, il vient nous présenter son dernier album, “ Blue Voyage ”, et ses nouvelles compositions originales, fusion du jazz et de la musique du monde.




Jam session au Pub Le Narguilé à partir de 23h



DIMANCHE 4 AOUT
Tremplin blues jazz au Pub Le Narguilé – 11H30 à 16H
voir la programmation

18H30 Les stagiaires de la Master Class autour de Sébastien Giniaux
Chaque année depuis 2008, Jazz in Langourla accueille une Master Class guitare manouche. Cette année, autour de Sébastien Giniaux, un concert leur est proposé en ouverture de soirée. Compositeur, arrangeur et guitariste incontournable de la scène manouche jazz, Sébastien Giniaux qui possède déjà son propre univers musical a joué notamment aux côtés de Biréli Lagrène et de Stochelo Rosenberg.

20H00 Les Doigts de l’Homme
Olivier Kikteff : guitare / Yannick Alcocer : guitare
Benoît Convert : guitare / Tanguy Blum : contrebasse / Nazim Aliouche : percussions


Avec eux, l’émergence d’un style bien particulier fait d’incursions dans des territoires musicaux diversifiés : gitan, flamenco… Au fil des concerts (Jazz à Vienne, Jazz in Marciac…), Les Doigts de l’Homme ont ainsi construit un répertoire essentiellement à base de compositions originales qui les gratifie d’ une réputation internationale, se produisant dans toute l’Europe mais aussi en Afrique du Sud, Australie, Canada, Malaisie, Russie… Les Doigts de l’Homme figurent en réalité parmi les formations facilement reconnaissables. Ce qui leur donne une place bien particulière dans la riche galaxie du jazz manouche. « Les angularités de leurs mélodies sont toujours fraîches, les arrangements fournis au fil de mille détours qui évoquent la frénésie d’écriture des big bands des années 30. » - Jazz Magazine Jazzman




21H30 Sara Lazarus Quartet - Feat. Alain Jean Marie
Sara Lazarus : chant / Alain Jean-Marie : piano
Gilles Naturel : contrebasse / Philippe Soirat : batterie


Cette Américaine de Paris est considérée par tous ses pairs musiciens comme une des meilleures chanteuses en France. Ses vibrations vocales se glissent vers la sensibilité de chacun avec une sincérité débordante. Le feeling de Sara se ressent comme un appel au plaisir, comme un "hymne à la joie du jazz". Une rythmique de choix au service d'une voix, d'un swing et d'un phrasé hors du commun pour la grande Sara.




Jam session au Pub Le Narguilé à partir de 23h



 
site internet association
JAZZ IN LANGOURLA